L'état de mes finances personnelles, 2ans plus tard...

Voilà bien longtemps (et c'est franchement un doux euphémisme puisque la dernière publication date d'il y a maintenant 2 ans !) que je n’avais rien publié ici !
Il est temps d'y remédier et de faire un petit point sur l'évolution de mes finances personnelles !

Que c'est-il passé ? 

Oui, deux ans sans nouvelles, c'est très long. Et pendant deux ans,  ils s'en passent des choses mine de rien.

Une nouvelle maison !


J'en avais déjà parlé mais cela fait déjà 3 dans qu'on habite dans notre maison actuelle, qui a été notre premier achat... avec le crédit qui va avec bien sûr ! Je reviendrais probablement la-dessus un peu plus tard et notamment sur les renégociations qui ont eu lieu et les gains qui on pu en découler.

Nouvelles charges !

Bon en plus de la nouvelle maison et des dépenses en plus que cela inclus, les dépenses fixes n'ont pas cesser de croitre ! École, périscolaire, sport, activités autres, etc... sans oublier les IMPÔTS ! Je ne sais pas pour vous, mais quand je fais le bilan des flux financiers et que je vois ce qui sort chaque mois, c'est tout simplement inouï !

Nouvelles connaissances financières


Par contre en deux ans, j'ai pas mal avancer sur le coté financier.
Il y a quelques années déjà, j'avais ouvert une première assurance vie. Le but était de faire fructifier de l'argent avec un objectif lointain, très lointain. J'ai donc pu m'essayer aux unités de comptes et je dois avoué que l'apprentissage fut douloureux... Je suis passé par des plus values, des moins values, je vous raconterais cela un peu plus tard.

A l'heure actuelle, je suis en train de modifier un peu mon approche pour le futur : retraite, étude des enfants et épargne...

A très vite pour de nouvelles aventures !

Retour et actualite de mes finances personnelles

Me voila de retour ! Bon j'avoue, j'ai été pas mal pris. Famille qui s'agrandit, nouveau boulot, nouvelle résidence principale, nouveau projet également... Bref, je ne cherche pas d'excuse - et j'en ai sincèrement pas besoin - mais le temps me manque et j'ai laissé ce blog de coté pendant un long moment.

Je reviens aujourd'hui et je vais faire un petit bilan de mon approche financière...
On l'a tous vu, le livret A s'est effondré ce qui l'a fait passer de "placement préféré des Français" à "celui qui ne rapporte plus rien" et je ne vais pas contredire du tout cette façon de penser.

Que s'est-il passé de mon coté durant tout ce temps ? 

En fait c'est super simple, j'ai acquis ma résidence principale, ce qui fait que mon épargne s'est dangereusement approchée du néant.
Enfin non pas tout à fait car j'ai toujours gardé une épargne de précaution (conseil que je donnais déjà il y a quelques temps ici), mais disons que çà m'a bien limité dans mes investissements !

Aujourd'hui, je commence à relever un peu la tête et à réfléchir comment optimiser tout ça. Il y a bien sûr l'assurance vie que j'ai ouvert il y a quelques années maintenant mais je pense de plus en plus à un investissement immobilier surtout avec le niveau des taux que nous avons actuellement ! Le seul truc qui me retient c'est que le rendement que j'arrive à trouver autour de chez moi n'est pas franchement mirobolant.Bref, je pense que ça vaut le coup de s'y intéressé mais comme je vous l'ai écrit un peu plus haut, le temps me manque.

Du coup, j'optimise mon assurance vie, comme beaucoup en ce moment...
J'ai renforcé mon assurance vie en fin d'année dernière, ce qui m'a forcé à établir un peu plus ma stratégie d'investissement sur les unités de compte. Pour faire simple, j'ai opté pour une répartition géographique et sectorielle. Le problème avec cette stratégie, c'est que lorsqu'un secteur superforme les autres, et bien on passe en partie à coté de cette hausse. Le revers de la médaille, ou plutôt le bonus, c'est que si un secteur se retourne, les autres compensent.

Pour grappiller quelques %, j'ai opté pour une petite réserve que je place au grès du vent qui tourne. Ce suivi de tendance me permet de me positionner sur les tendances haussières du moment et d'optimiser un peu mes gains. Ma plus grosse difficulté, c'est de savoir QUAND sortir de la tendance avant qu'elle ne se retourne, et là pour le moment, je subit plus que je n'anticipe...

La période qui vient de s'écouler était plutôt pas mal puisque les bourses mondiales ont fait de belles plus values, mais le retournement se rapproche et les marchés ont peut-être même déjà commencé comme l'annonce le fameux proverbe "Sell in May and go away".

Pour l'instant je n'ai rien fait, et je viens donc de subir la petite chute des marchés. Reste désormais à savoir si l'adage boursier est dans le vrai ou si cette respiration boursière n'est que passagère...
A chacun son avos !


Le livret A a baissé ! Et maintenant ?

Voilà bien longtemps que je n'étais pas revenu sur ce blog pour donner des nouvelles de mes finances perso (janvier !!!) ! Remédions à cela dès maintenant...

Les dernières infos !


Vous n'êtes surement pas passé à côté de l'information fin juillet : le livret A est tombé à 1% au 1 aout ! Son plus bas niveau de tout les temps.  Bon même s'il est vrai que cela a fait le tour de la grande messe des journaux de 20h, cela vous a-t-il poussé à vous poser la question de que faire ? Comment réagir ?
Pour ma part, je me les suis posé ces questions ! Je me suis dit, OK donc l'épargne que j'ai dessus, il faut définitivement que je la réinvestisse quelque part ! C'était fin juillet... et les vacances passant par-là, la flémingite aigüe reprenant le dessus, j'en suis resté là ! Je sais c'est pas bien...

Alors Où j'en suis maintenant ?


Maintenant, il faut que je passe à l'action ! Et ça, ça fait déjà un moment que je me le dis.

Quelle stratégie adopter ?


C’est super simple, il faut décharger ce livret A ! Mais en fait ce n'est pas si simple que cela... En y regardant d'un peu plus près, il faut d'abord que je définisse mes besoins financiers pour les dernières factures de ma maison. Ensuite que je me garde une petite réserve d'épargne de précaution pour les coups durs et enfin je pourrais déplacer le reste de l'argent vers un autre support.

1- Pour les dernières factures, c'est pas compliqué, il faut que je me remette le nez dans les devis et les restants dû. Pas compliqué certes, mais chronophage.
2- Pour l'épargne de précaution, je vais laisser 2 mois - 2.5 mois de dépenses courantes. J'ai une bonne vision de ce que mon foyer dépense par mois, ça devrait être relativement simple
3- Et ensuite je place l'argent restant. Oui mais où ?

Où placer ?

Ce n'est pas le choix qui manque : PEL, PEA, assurance vie.
PEL : Je viens d'acheter ma résidence principale, je ne vois pas bien l'intérêt
PEA : Il faut du temps pour s'en occuper et bien que la fiscalité soit attrayante (après 8 ans...), je ne pense pas que ce soit pour moi.
Assurance vie : Reste donc l'assurance vie.

Laquelle choisir ?

Une assurance-vie, j'en ai déjà une que j'essaie de faire vivoter tant bien que mal. J'utilise les unités de compte pour investir tantôt à gauche, tantôt à droite. En lisant, en parcourant, et en me faisant mes avis sur le web. On ne peut pas dire que ce soit une réussite totale ! C'est même un peu compliqué. Comme je le disais déjà il y a quelques temps, j'apprends. Mais pas assez vite à priori, et puis je manque cruellement de temps.
Pourtant, je reste persuadé qu'il faille que je prenne un peu de risque pour aller vers du rendement. Alors voilà ce à quoi j'ai abouti :
Je vais ouvrir une assurance vie chez Boursorama. Sur l'argent que je vais investir, une partie va aller sur le fond euro (sécurisé) et le restant sur la gestion pilotée qu'il propose.
Reste à voir où placer le curseur pour la prise de risque. Défensif? Équilibré ? Dynamique ? Offensif ?C'est une partie de mon épargne dont je ne vais absolument pas avoir besoin tout de suite, du coup je pense mettre le curseur à la prise de risque maximum.
A bientôt pour de nouvelles aventures !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

 
Powered by Blogger